Belize

Le Belize est considéré comme un paradis fiscal en raison de ses avantages fiscaux pour les non-résidents et l’absence d’impôts pour les entreprises domiciliées dans cette juridiction. Le Belize est un état indépendant des Caraïbes situé entre le Mexique et le Guatemala. Ayant eu leur indépendance de la Grande-Bretagne en 1981, le Belize constitue l’un des endroits les plus sûr en terme de respect de la vie privée et tout cela à des prix très compétitifs. Bien que le système bancaire est encore très petit par rapport à d’autres centres financiers, le Belize est en train de devenir un bon choix pour différents types de sociétés offshore: les trusts de protection des actifs, des entreprises ou des sociétés commerciales internationales spécialisées dans les investissements en bourse.

Belize City

Belize City


L’état des Caraïbes n‘est pas considéré comme un paradis fiscal par l’OCDE, mais est toujours considéré comme tel par de nombreux pays et est l’une des juridictions fiscales les plus avantageuses pour créer une société offshore.

Accords de double imposition

Le Belize a conclu des accords pour éviter la double imposition avec plusieurs pays: Antigua-et-Barbuda, Australie, Autriche, Belgique, la Barbade, le Danemark, la Dominique, la Finlande, la France, Grenade, Groenland, Guyana, Irlande, Islande, Iles Féroé, la Jamaïque, Montserrat, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les Grenadines, la Suède et Trinité-et-Tobago. Le Belize n’est pas concerné par la Directive Européenne concernant la fiscalité de l’économie. Le droit français a exclu le Belize de sa liste des paradis fiscaux et maintenant il y a un accord qui existe, pour faciliter les échanges d‘informations en matière fiscale et donc éviter la double imposition des citoyens français.

Société offshore à Belize

On peut constituer une société offshore au Belize sur place en 2-3 jours selon les documents que l’on doit apporter et selon également l’agent de registre que l’on a. Les entreprises sont exonérées d’impôt et ont seulement à payer un taux annuel de leur activité économique. Pour créer une entreprise exonérée d’impôt au Belize, il faut au minimum un directeur, un actionnaire et un bénéficiaire qui peut être la même personne et avoir la nationalité requise. Ils admettent également les actionnaires corporatifs et fiduciaires. L’identité des actionnaires n’est pas intégrée dans aucun document public et les bénéficiaires ne sont pas révélés au gouvernement du Belize.

Infos corporatives

Une société offshore au Belize se constitue sous la forme IBC, qui consiste en une société non résidente et exonérée d’impôt. Il ne s’applique donc aucun contrôle de changes ni de double imposition.

Capital-actions

L’un des avantages de la société IBC basée au Belize est qu’elle n’est pas tenu de verser un capital minimum comme dans de nombreux autres pays. Le capital est habituellement de 50,000$.

Comptabilité

Bien qu’il soit nécessaire de faire la comptabilité de toute société offshore créée au Belize, aucune vérification, présentation des comptes, rapports annuels ou déclarations de revenus ou de l’impôt, n‘est nécessaire.

Activités autorisées

La société exonérée enregistrée au Belize peut mener toute activité économique en dehors de la juridiction sans permis spécial comme c’est la cas avec: les banques, les assureurs, l’assurance des sociétés d‘assurance,les jeux en ligne, les activités fiduciaires ou des services de consulting et de constitution de sociétés.

Banques à Belize

paradisfiscaux.net © 2015 - 2017 Guide des paradis fiscaux, juridictions offshore, banques et services pour non-résidents