Maldives

La République des Maldives est un pays insulaire situé dans l’océan Indien au sud-ouest de l’Inde, elle se compose de 2000 îles avec sa capitale à Mâle. Il a été une colonie portugaise, néerlandais et britannique, et a obtenu son indépendance en 1965, en s’établissant comme république en 1968. Actuellement, le gouvernement des Maldives est déterminé à transformer la juridiction dans un centre financier offshore en copiant le succès des autres paradis fiscaux comme l’Île Maurice pour attirer l’investissement étranger.

Malé, Maldives

Malé, Maldives

Incitatifs fiscaux

Parmi les incitations proposées par cette juridiction en visant d’attirer les investisseurs et les fonds étrangers on peut souligner:

  • Exonération d’impôts sur le revenu, la fortune, l’impôt des entreprises
  • Exonération d’impôts sur l’importation de matières premières
  • Création des entreprises avec 100% de capitaux étrangers
  • Liberté de rapatrier les bénéfices et les profits du capital
  • Les contrats de location de terres à long terme pour des projets à grande échelle
  • Liberté d’employer des administrateurs et des techniciens étrangers non qualifiés
  • Absence de restrictions dans les opérations de change

Sociétés offshore

Les sociétés enregistrées à Maldives peuvent prendre la forme de PLC (Public limited Company) ou LTD (Private Limited Company). Pour créer une société à responsabilité limitée, il faut avoir un minimum de deux et un maximum de 50 actionnaires et les actions ne peuvent être offertes au public. En plus, c’est nécessaire de désigner au moins deux administrateurs pour la gestion de l’entreprise et l’un d’entre eux doit résider dans la juridiction. Finalement, ces entreprises doivent avoir un secrétaire et doivent présenter ses comptes annuels. Pour créer un PLC, il faut avoir un minimum de 10 actionnaires et dans ce cas, les actions peuvent être offertes au public sans aucune difficulté. Un minimum de cinq directeurs et d’un secrétaire de l’entreprise doit être désigné.

Taxes

Dans le cas des particuliers, l’impôt sur les revenus ou la taxe de vente n’applique pas. Cependant, l’augmentation du PIB et l’amélioration du niveau de vie sont des facteurs qui ont fait que le gouvernement a mis en considération la possibilité d’une taxe sur les revenus pour le futur. Les bateaux et les véhicules à moteur doivent être correctement licenciés, en payant un taux au gouvernement.

La seule taxe directe, c’est de 25% et elle est appliquée à des bénéfices financiers dérivés du système bancaire offshore. Ceci constitue 2% du revenu annuel des Maldives provenant d’impôts. Il existe d’autres impôts indirects sur les importations et le tourisme. Le tourisme contribue 25% du revenu annuel des impôts à l’État, étant l’un des moteurs de l’économie.

paradisfiscaux.net © 2015 - 2017 Guide des paradis fiscaux, juridictions offshore, banques et services pour non-résidents