Îles Cook

Les Îles Cook sont un État du Pacifique Sud, à l’ouest de la Polynésie française. Les îles Cook forment un état indépendant reconnu par l’Organisation des Nations unies mais non membre de celle-ci, en libre association avec la Nouvelle-Zélande à l’instar de Niue. Les îles Cook bénéficient depuis la constitution du 4 août 1965 d’une très large autonomie politique vis-à-vis de la Nouvelle-Zélande, ayant le statut d’État associé. L’archipel comprend 15 îles extrêmement dispersées et réparties en atolls au Nord et îles hautes volcaniques au Sud. Rarotonga, l’île principale, abrite la capitale Avarua et l’aéroport international de Rarotonga NCRG.

Plage dans les îles Cook

Plage dans les îles Cook

Économie

Comme pour d’autres nations du Pacifique sud, l’économie des îles Cook souffre de l’isolement du pays et du manque de ressources naturelles. En revanche, les Îles Cook font partie des pays les plus riches du Pacifique. L’économie est basée principalement sur le tourisme mais il y a eu une expansion significative de l’industrie offshore grâce à une législation attractive qui permet la création d’entreprises internationales, les banques offshore, les compagnies d’assurance, des fiducies.

Sociétés offshore

Cette loi permet un certain degré d’anonymat des bénéficiaires des sociétés et des fiducies enregistrées dans la juridiction, parce que les données des bénéficiaires ne sont pas inclus dans aucun registre public. Toutes les sociétés offshore sont exonérées d’impôt. La juridiction fiscale des îles Cook permet la création d’entreprises internationales exonérées d’impôts.

Avantages fiscaux

Les sociétés offshore incorporées dans les îles Cook offrent offrent des avantages fiscaux similaire à d’autres paradis fiscaux, y compris l’anonymat, la stabilité et la sécurité, réduire les taxes. Certaines des principales caractéristiques de la Société Internationale du Commerce des îles Cook (Cook Islands IBC) comprennent:

  • Un minimum d’un actionnaire et un administrateur qui peut être entreprise ou non-résident.
  • Confidentialité et protection des données des actionnaires et des administrateurs.
  • Ils peuvent émettre des actions au porteur, qui doivent être gardés par un agent autorisé dans le pays.
  • Il est nécessaire d’avoir un secrétaire local, dans la plupart des cas prévus par l’agent de registre.
  • Exonération fiscale pour toutes les entreprises internationales.
  • Re-domiciliation de sociétés offshore sont autorisées à partir ou à d’autres juridictions.
paradisfiscaux.net © 2015 - 2017 Guide des paradis fiscaux, juridictions offshore, banques et services pour non-résidents