Îles Caïmans

Les Îles Caïmans sont l’une des principales juridictions fiscales dans la région des Caraïbes et offrent divers avantages fiscaux et juridiques à des personnes non-résidentes ou des sociétés offshore. L’ancienne colonie britannique dispose d’une autonomie politique et occupe une bonne place dans le classement des paradis fiscaux grâce à une fiscalité avantageuse devenant l’un des 10 plus grands centres financiers de dépôts mondiaux. Les îles Caïmans sont le plus grand centre financier du monde en terme de fonds d’investissement avec plus de 11,296 fonds enregistrés auprès de l’Autorité monétaire des îles Caïmans (CIMA), constituant donc l’une des plus importantes industries du pays grâce à sa régulation des fonds.

Grand Cayman, Îles Caïmans

Grand Cayman, Îles Caïmans

Impôts

Dans les îles Caïmans, les bénéfices des sociétés acquis en dehors de la juridiction et les revenus du capital comme les intérêts ou les dividendes ne sont pas imposés, il est devenu un paradis fiscal pour diverses sociétés et institutions financières à travers le monde. Les entreprises opérant dans les îles doivent payer une redevance annuelle sur la base du capital autorisé d’actions que la société a.

Confidentialité

Les noms des gérants d’entreprises enregistrées aux Îles Caïmans ne sont référencés par aucun document public et il n’y a pas besoin de divulguer leur identité. Les îles Caïmans n‘ont pas conclu d‘accords pour éviter la double imposition avec aucun pays, ce qui veut dire que les propriétaires de comptes bancaires et les sociétés ne sont pas à l’abri des autorités fiscales de leurs pays respectifs. Les sociétés offshore ne sont pas tenus par la loi de présenter des rapports financiers annuels aux autorités, mais une déclaration annuelle est nécessaire.

Banques aux Îles Caïmans

Il travaille actuellement aux Iles Cayman plus de 210 banques agréées, ce qui indique l’importance des îles dans la finance internationale, ainsi cela forge sa position comme l’un des principaux centres financiers. Les banques dans les îles Caïmans offrent une gamme complète de produits bancaires aux clients non résidents. Dépôts, comptes d’épargne et les comptes courants sont largement disponibles dans de nombreuses banques avec des taux d’intérêt concurrentiels offerts dans les principales monnaies. La plupart des banques offshore sont des succursales, filiales et sociétés affiliées, des institutions financières internationales. Sont présentes 40 des 50 plus grandes banques du monde.

Comptes bancaires

Comme dans d’autres juridictions, il s‘applique le principe de know your customer (connaissance du client). Avant d’ouvrir un compte personnel, le client doit fournir des renseignements personnels pour que l’on vérifie son identité. La documentation requise inclut la référence financière fournie par votre banque actuelle indiquant les soldes moyens maintenus pendant six mois, des informations sur votre identité, votre adresse résidentielle, la profession, les détails relatifs à l’objet du compte et sa nature, mais également le volume des opérations envisagées en dollars y compris l’origine des dépôts initiaux. Le dépôt initial minimum est généralement de 2500 $ US.

Banques aux îles Caïmans

paradisfiscaux.net © 2015 - 2017 Guide des paradis fiscaux, juridictions offshore, banques et services pour non-résidents